Comment les américains fêtent-ils Thanksgiving ?

Chaque année, les américains célèbrent Thanksgiving le 4ème jeudi de Novembre. Envie de tout savoir sur Thanksgiving, cette fête extrêmement populaire aux Etats-Unis ? Lisez la suite !

Dans Thanksgiving, il y a thanks, qui signifie merci. Puis il y a giving, du verbe donner. Le mot Thanksgiving signifie donc « merci de donner ». Thanksgiving fait référence à ce pour quoi on peut être reconnaissant et ce pour quoi on a envie de dire merci. 

L’histoire de Thanksgiving

Le 21 Novembre 1620, des voyageurs à la recherche de liberté religieuse, appelés pèlerins et venus tout droit d’Angleterre à bord du Mayflower, débarquent sur les terres de l’actuel Massachusetts et de la Nouvelle-Angleterre. Le premier hiver qu’ils passèrent aurait été si rude qu’ils perdirent presque la moitié de leur groupe.

Ils fondèrent la colonie de Plymouth en Décembre 1620 et s’associèrent avec les Indiens Wampanoags afin de s’assurer d’une aide mutuelle. C’est à leurs côtés qu’ils apprirent à cultiver le maïs, pêcher, chasser… et célébrèrent leur récolte en 1621. La fête fut organisée par le gouverneur William Bradford et convia également les Indiens Wampanoags à se joindre au repas pour manifester leurs remerciements. On considère ce jour comme le premier jour de Thanksgiving bien qu’elle fût appelée “Thanksgiving” seulement en 1623, après une longue sécheresse.

Sarah Josepha Hale, rédactrice en chef du Godey’s Lady Book (un magazine pour femmes coloniales), est aussi connue pour avoir fait de Thanksgiving une fête nationale aux États-Unis. Après plusieurs lettres envoyées à cinq présidents des États-Unis, elle réussit à convaincre en 1863, le président Abraham Lincoln de voter une loi établissant une fête nationale d’action de grâce. En voici un extrait : « Vous avez peut-être remarqué que, depuis quelques années, il y a un intérêt croissant dans notre pays pour que l’action de grâce ait lieu le même jour, dans tous les États ; il a maintenant seulement besoin d’une reconnaissance nationale pour devenir définitivement une coutume et une institution américaine ».

Avant Thanksgiving Day, les seules fêtes américaines célébrées aux États-Unis étaient l’anniversaire et le jour de l’indépendance de George Washington. Thanksgiving deviendra officiellement un jour férié en 1941 grâce au Président Roosevelt qui le fixe au quatrième jeudi de novembre.

Le repas traditionnel de Thanksgiving

Thanksgiving, qui est à l’origine une fête principalement liée à la nourriture, est devenue pour les américains une fête familiale et folklorique tout aussi importante et symbolique que Noël.

Autrefois, le festin était plutôt constitué d’oie, de canard, de fruits de mer, de maïs, de noix et de citrouille. Aujourd’hui les recettes de Thanksgiving les plus populaires aux Etats-Unis sont légèrement différentes. Le repas traditionnel de Thanksgiving est très copieux. On retrouve sur la table la fameuse dinde farcie qui aura bien doré au four durant de longues heures, une sauce aux cranberries, de la purée de pommes de terre ou de patates douces, des haricots verts, des épis de maïs grillés et du pain de maïs. Les américains qui mangent de la dinde sont si nombreux que cette journée est également appelée « le jour de la dinde » (Turkey Day).

Petite anecdote, il n’existe qu’un seul et unique os en forme de ‘Y’ dans la dinde, que l’on appelle le Wishbone. Selon la tradition, deux convives tiennent chacun un bout de l’os et tirent en même temps d’un coup sec. Celui qui tire le plus long morceau exaucera son vœu.

Pour le dessert, la tarte à la citrouille est un incontournable, elle est servie avec une touche de crème fouettée et peut parfois se décliner aux pommes ou aux noix de pécan.

Si vous avez l’occasion de fêter Thanksgiving dans une famille américaine, sachez qu’il est de coutume pour chaque invité de mettre littéralement la main à la pâte en apportant une partie du repas. Si vous êtes seulement en voyage aux Etats-Unis en ce soir de fête, ne manquez pas de réserver une table dans un restaurant qui propose un menu spécial Thanksgiving !

Dans la peau d’un américain la semaine de Thanksgiving

Les américains traversent le pays pour se retrouver en famille autour du fameux dîner de Thanksgiving et c’est le moment pour eux de se recentrer sur ce qui est important en exprimant leur gratitude. Ceci dit, Thanksgiving pour les américains ne consiste pas seulement en un dîner. Beaucoup d’Américains profitent de Thanksgiving pour donner du temps aux autres. De nombreuses organisations et associations caritatives offrent le repas aux personnes âgées et aux plus démunis.

Thanksgiving est aussi l’occasion de regarder des matchs de football, notamment des matchs de grandes universités qui sont même retransmis à la télévision nationale pour l’occasion.

La NFL organise trois matchs de Thanksgiving chaque novembre, dont deux comportent toujours les Lions de Detroit et les Cowboys de Dallas qui sont depuis devenus une tradition de Thanksgiving au même titre que la Pumpkin Pie et la dinde farcie.

Pendant que les américains préparent le dîner, une dinde est graciée par le président des Etats-Unis, un acte symbolique que la Maison Blanche réalise depuis la fin des années 1980. C’est John F. Kennedy en 1963 qui gracia la première dinde à l’occasion de Thanksgiving et George W. Bush père qui, en 1989, décréta que cette cérémonie serait annuelle.

La parade de Thanksgiving fait aussi partie des traditions américaines. Elle est souvent organisée par de grands magasins et on la regarde à la télévision ou en ville. La plus connue est celle de Macy’s à New-York, très célèbre pour ses chars magnifiques, ses immenses ballons volants et ses célébrités.

Bien qu’elle s’appelle « Macy’s Thanksgiving Day Parade », l’arrivée du Père Noël à la fin de la parade à Herald Square annonce toujours la saison de Noël à New York.

Le lendemain de Thanksgiving est toujours un vendredi, baptisé Black Friday, qui donne le coup d’envoi des courses de Noël. Il s’agit probablement du plus grand jour de soldes de l’année, dans tous les magasins américains, dont certains ouvrent dès minuit. Les boutiques sont généralement noires de monde, d’où l’appellation Black Friday. Faire du shopping à 1h du matin est une expérience à vivre au moins une fois dans sa vie !

Et pourquoi pas recréer une soirée de Thanksgiving en France, chez vous ? Qui c’est, cela pourrait devenir l’une de nos traditions !

Plus d'articles