Sur les terres amérindiennes du Nouveau Mexique

Officiellement Land of Enchantment, on en a souvent l’image d’un état aride. Pourtant au Nouveau Mexique, on trouve une authenticité sincère, des formations géologiques spectaculaires, des grottes inexplorées, un patrimoine artistique unique, un héritage mêlant traditions amérindiennes, mexicaines et espagnoles, des piments rouges qui sèchent au soleil et des habitations en adobe aux lignes douces.

19 tribus amérindiennes peuplent le Nouveau-Mexique et acceptent de partager leur culture avec les non-initiés. Notamment lors du rassemblement des Nations Pow Wow qui prend place dans d’anciens villages et présente les rites ancestraux et les danses traditionnelles.

Nord du Nouveau Mexique

Le voyage commence au Nord, avec l’un des paysages les plus saisissants du Far West : le majestueux Shiprock. Ce lieu est sacré pour les Indiens Navajos qui estiment que la roche était par le passé un grand oiseau qui a transporté leurs ancêtres de leurs terres ancestrales au Nouveau Mexique.

À l’Est, découvrez Aztec Ruins National Monument, les vestiges d’une cité réalisée par les bâtisseurs ancestraux des Pueblos. Le site tient son nom des premiers colons espagnols qui attribuèrent par erreur la construction de ces structures aux Aztèques.

Vers le sud se trouve Chaco Culture National Historical Park abritant d’imposantes structures ancestrales des Pueblos. Le site est classé au patrimoine mondial de l’UNESCO et l’architecture complexe des pièces témoigne d’un niveau d’ingénierie encore jamais vu à cette époque dans le sud-ouest des États-Unis.
L’endroit est aussi officiellement reconnu comme l’un des meilleurs endroits au monde d’observation des étoiles et le site organise des soirées astronomiques autour de feux de camp.

En poussant plus vers l’est, on trouve Taos, une ville comme il en existe peu aux États-Unis. Chaque coin de rue reflète les influences amérindienne, espagnole et anglaise. Déambulez entre les maisons en adobe de ce pueblo dont le style architectural fût adopté pour rester en harmonie avec les montagnes. Dans les années 1920, les artistes en font un de leur lieu privilégié. Depuis Taos est la Mecque des esprits créatifs dont vous trouverez la patte dans les peintures, sculptures, céramiques et autres créations précieusement conservées dans les galeries et musées de la ville.

Sanctuaires amérindiens

En redescendant vers le sud, faites un stop par le sanctuaire de Chimayo qui attire depuis des siècles, des pèlerins venus des 4 coins d’Amérique pour toucher cette terre sacrée aux pouvoirs guérisseurs.

Toujours vers le sud et sur plus de 33 000 hectares de canyons sauvages, Bandelier National Monument protège des ruines les habitations ancestrales de l’ancienne civilisation amérindienne Anasazi. Il comporte des pétroglyphes, des pictogrammes, des demeures maçonniques et même plusieurs pièces creusées dans les falaises.

Accoudé à Bandelier, Kasha-Katuwe Tent Rocks National Monument est un paysage lunaire ponctué de formations rocheuses verticales surnommées Tent Rocks ou hoodoos. Le Slot Canyon Trail offre une vue spectaculaire à 360° sur les montagnes Sangre de Cristo, Jemez et Sandia et la vallée du Rio Grande.

Grandes villes du Nouveau Mexique et patrimoine culturel

Accordez-vous une pause bien méritée à Santa Fe, la 2ème plus ancienne ville des Etats-Unis et la capitale du Nouveau Mexique. L’atmosphère y est unique et empreinte d’un héritage culturel colossal.

Arpentez les marchés artisanaux de plein air, les bâtiments historiques, les galeries d’art et les musées. Offrez-vous un repas typique dans ses restaurants chics et goûtez à l’ambiance de la nuit Néo-Mexicaine et ses margaritas dans les clubs de la ville. En été, la chaleur peut y être accablante mais en hiver, Santa Fe est gâtée en neige seiche, ce qui en fait l’une des meilleures destinations américaines pour skier.

Découvrez ses musées les plus incontournables dont le Georgia O’Keeffe Museum, dédié à la vie de cette artiste américaine exceptionnelle, le Museum of International Folk Art qui abrite la plus grande collection d’art populaire au monde, le Museum of Indian Arts and Culture et le Wheelwright Museum of the American Indian, tous deux dédiés à l’histoire, à la culture et à l’art amérindien. Enfin achevez votre séjour par une promenade à Canyon Road, l’une des plus belles rues des USA, bordée de galeries d’art et de jardins fleuris.

Traversée par le majestueux Rio Grande et installée au pied des Sandia Mountains, la ville d’Albuquerque est la plus grande du Nouveau-Mexique. Commencez la journée par un burrito au piment vert et dirigez-vous vers le centre historique pour admirer les bâtiments aux toits plats, aux petites arcades et aux poutres apparentes. Passez devant la superbe église San Felipe de Neri et accordez-vous un peu de temps pour découvrir les innombrables boutiques et galeries locales. Pour découvrir l’héritage technologique auxquels ont participé les fondateurs de Microsoft, visitez le New Mexico Museum of Natural History and Science.

Si vous êtes au Nouveau Mexique en octobre, participez à l’Albuquerque International Balloon Fiesta, un festival qui rassemble +600 montgolfières pilotées par des équipages venus du monde entier et près d’un million de personnes. Pour les pilotes doivent parcourir la plus longue distance avant l’atterrissage quitte à passer plusieurs nuits dans les airs. Tandis que les visiteurs assistent au décollage, à des concours d’adresse dans les airs et au spectacle des montgolfières illuminées le soir avec en arrière plan de majestueux feux d’artifice.

Albuquerque constitue le point névralgique pour découvrir l’héritage des tribus amérindiennes de la région. Ne manquez pas l’Indian Pueblo Cultural Center, un musée géré par les 19 pueblos du Nouveau-Mexique dont les expositions mettent en lumière la culture et l’art de chaque tribu.

Votre découverte de la culture des Native Americans continue à l’ouest, au Petroglyph National Monument. Un lieu spirituel chargé d’histoire qui abrite +25 000 pétroglyphes, gravés à même la roche volcanique et illustrant les pratiques des membres Pueblos. On y trouve aussi cinq cônes volcaniques et des centaines de sites archéologiques.

Un petit détour à l’ouest et vous découvrirez Pueblo Acoma, surnommé Sky City. Uniquement accessible grâce à des visites guidées, ce village historique surplombe le désert. Vous y trouvez la mission San Estevan del Rey, des maisons en adobe et des échoppes d’artisans vendant leurs poteries de style Acoma aux motifs géométriques élaborés.

Merveilles de Nature et d’architecture

Situé dans le sud-ouest du Nouveau-Mexique, Gila Cliff Dwellings National Monument vous offre un aperçu des habitations construites dans la falaise par le peuple ancestral des Pueblos. On y trouve cinq grottes aménagées avec plus de 40 pièces au total datant de 700 ans.

Prenez ensuite la direction de White Sands National Monument. Sur 700 km2 s’étend le plus grand désert de gypse du monde d’un blanc immaculé. Le désert est constitué d’une grande réserve naturelle protégée mais la part non protégée du désert regorge d’activités : dont de la luge sur sable ou du camping à la belle étoile.

Votre dernière étape sera celle du parc national de Carlsbad Caverns qui se trouve au coeur des Montagnes Guadalupe. On y fait de la randonnée, du vélo et du camping dans ses canyons ou ses plaines. Mais les trésors incroyables de la vallée se cachent sous le désert, dans les Carlsbad Caverns. Vous y découvrirez, à la lumière de vos lampes frontales, plus de 119 grottes creusées dans le calcaire, des milliers de chauves-souris, des peintures amérindiennes et d’anciens haut-fonds marins parsemés de fossiles. 

Ne quittez pas l’État sans avoir goûté aux délicieuses spécialités culinaires de la région, à savoir le pozole (une potée de maïs nixtamalisé), de divins mets cuits au barbecue accompagnés de sauces au piment vert et rouge, des tortillas à la banane ou encore des pancakes aux pignons de pin.

Plus d'articles